Home
Les projets 2016/17

Les projets 2016/17

Les Euro-Allemand en sortie à Vitra, mai 2017

image1

Atelier créatif pour les Tles

image2

Atelier ludique pour les 2ndes

Les 2ndes et les 1ères Euro-Allemand en Bavière, mai 2017

image5 image6
image3 image4

Les Tles Euro-Allemand et Tles Abibac dans les ateliers de Liebherr-France SAS

Les élèves de terminale Abibac ainsi que la classe de terminale européenne/allemand du lycée Camille Sée ont visité le site de Liebherr-France SAS implanté à Colmar depuis 1961 et ont pu s’immerger le temps d’une matinée dans le monde de l’entreprise et des pelles sur chenilles.

liebbherr_csee_esl liebherr_csee_s

Avant d’être l’un des plus grands constructeurs de machines de chantier du monde, l’entreprise Liebherr a  d’abord été un petit atelier fondé par Hans Liebherr. En 1949, il invente  une grue  TK10 ou grue à tour mobile dont le montage ne nécessite que 2 à 3 heures de mise en place dans une Allemagne en pleine reconstruction. Il met aussi au point la L300, la première pelle mécanique hydraulique d’Europe. Ces inventions ont permis le développement florissant de cette société jusqu’à nos jours.

Le Groupe Liebherr est aujourd’hui actif dans le secteur de la construction mais aussi dans l’aéronautique et les transports ainsi que dans l’électroménager et l’hôtellerie. Liebherr emploie près de 3500 collaborateurs en France et est représenté via 11 sociétés. Celles-ci sont basées dans les villes de Colmar, Niederhergheim et Toulouse.

Le site de production visité par les élèves est celui des pelles sur chenilles de 18 à 100 tonnes implanté depuis 1961 à Colmar, avenue Joseph Rey. Cette visite en allemand s’inscrit dans le cadre de leur cours de géographie sur le rôle des entreprises transnationales dans la mondialisation. Elle a mis l’accent sur la maîtrise des langues étrangères et permis de découvrir quelques métiers méconnus. Suite à la conférence de présentation, les élèves ont pu visiter différents secteurs de l’usine qui correspondent aux étapes de fabrication des pelles sur chenilles et profiter des larges connaissances techniques et linguistiques du guide de la visite. Les élèves de la filière scientifique ont pu apprécier une sortie très technique basée sur un vocabulaire spécifique et très riche. Les élèves des Terminales ES et L ont été particulièrement sensibles à l’histoire du groupe dont les premières années sont étroitement liées, d’abord à la reconstruction d’une Allemagne en ruines, puis au « miracle économique » allemand. Hemmerlé Léonore, élève en filière économique se dit « impressionnée par la taille et par l’organisation de l’entreprise. Nous avons pu voir les ouvriers à l’œuvre, le fruit de leur travail et voir concrètement à quoi ressemblait une usine ». Une visite instructive, en allemand, pour des élèves dont l’orientation post-bac se joue dans quelques mois et qui passeront à la fin de l’année une partie de leurs épreuves, en particulier l’histoire et la géographie, en allemand.

Article rédigé par Hermmerlé Leonore, Tle ES et élève de section euro-allemand